Nous y sommes!

Nous sommes bien arrivés dans la maison de notre famille échangiste
(… pour le troc de maison, pensez pas croche ma gang de!).

Sur la route de l’aéroport vers la maison, tous les cinq tassés dans le 4×4, déjà Théo y va d’un sincère :«Quel paysage admirable!» qui fait s’élever nos rires joyeux.

Déphasés par notre vol de (courte) nuit et le décalage horaire, avec un soleil de midi même s’il est 19:00, nous sommes en train de planifier vaguement les prochains jours. Pendant ce temps, les enfants découvrent les nouveaux jouets. Fraîchement revenus de l’épicerie la moins chère selon notre hôte (la chaîne Bonus pour ceux qui prennent des notes!), nous vous le confirmons: c’est vrai que la nourriture coûte cher! Mais nous avons maintenant au frigo mouton, baleine et poissons séchés, de quoi se régaler dans les prochains jours, surtout avec le cadeau de bienvenue de nos hôtes Björg et Valur: un magnifique recueil de recettes islandaises… Miam.

On vous laisse avec cette vue de la fenêtre du salon, au sommet de notre colline, un peu à l’extérieur de la ville de Hafnarfjördur qu’on surnomme à la fois « ville construite sur la lave » et « ville des elfes »: il semblerait que beaucoup d’habitants du «peuple invisible» ont trouvé refuge dans le coin. En tout cas, nous, on s’y sent bien!

theo-islande

3 Comments Add yours

  1. Micheline et Gilles de La Prairie dit :

    Bonjour Monique et la petite famille trotteuse

    C’est un plaisir de vous lire.
    Bonnes découvertes et joyeux moments tous ensemble.
    Au plaisir de vous suivre au quotidien.

  2. Françoise dit :

    Surtout, n’achetez pas de requin faisandé, ça a le goût d’une éponge trempée dans l’ammoniaque, et ça semble un grand plaisir des Islandais que de faire goûter ce truc immonde aux étrangers!

    1. martine dit :

      Ça donne pas le goût en tout cas ta description 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *