L’Islande: Palmarès des meilleures activités en famille et nos derniers conseils!

Oli-enfants-icebergs
Olivier, Théo et Félixe à Jökulsárlón

Nous sommes revenus depuis deux semaines, et comme cela arrive souvent, nous nous sommes fait aspirer dans la tornade boulot et camp de jours de façon assez intense… Mais comme notre aventure islandaise mérite conclusion, la voici, avec notre palmarès d’activités gratuites et payantes qui ont été les plus appréciées par la famille!

LES ACTIVITÉS EN PLEIN AIR: GRATUITES!

Bien que la vie coûte cher, l’Islande offre une foule de sites naturels à visiter gratuitement. Découvrir ces sites a occuper la majorité de notre temps. La famille est unanimement tombées sous le charme de la péninsule de Snaefellnes: des paysages variés et hallucinants, des piscines chaudes à profusion, des phoques au loin…

Beaucoup de rendonnées sont possibles, mais nous avons optés pour les plus courtes, maximum 2.5 km. La plus appréciée de la famille a été celle de Hellgafel, un mont non loin de Hafnarjordur, par le sentier le plus direct non balisé. Notre Félixe du haut de ses quatre ans se sentait comme une aventurière à monter la pente assez à pic, mais relativement facile (avec supervision bien sûr!), car bénéficiant de nombreux points d’appui.

IMG_3159
Un bout de la montée de Hellgafel

Je carresse le rêve de retourner un jour en Islande avec mes enfants plus vieux pour pouvoir faire un long trek de 4 jours en dormant dans les refuges de Lanmannalaugar. Pour le moment, ils étaient un peu jeunes pour cette destination, mais le bain en eau chaude a été bien apprécié.

AUTRES ACTIVITÉS GRATUITES QUE NOUS AVONS AIMÉ
– La plage géotermale de Nauthólsvík, à Reykjavic également
– Le «jardin des elfes», Hellisgerði, à Hafnarjordur

N’importe quelle plage ou endroit mélangeant sable volcanique et pierres ont été des «must» pour nous: les enfants adoraient empiler les roches ou ramasser les plus impresionnantes, éviter les vagues, franchir un petit passage avant que l’eau l’envahisse… La plage de galets de Jokulsarlon a été une zone de jeu pour les enfants qui lançaient des cailloux dans l’eau, pendant que les adultes contemplaient la splendeur des lieux.

LES ACTIVITÉS PAS CHÈRES

  • Les piscines publiques (chaude!) partout en Islande
  • La projection sur l’éruption volcanique du Centre des visiteurs de Eyjafjallajokul a fasciné petits et grands, même si le film était en anglais (on faisait une traduction simultanée à l’oreille). Comme il s’agit de l’histoire réelle d’une famille du coin, et d’un volcan situé à proximité, ça impressionne, et le film est bien fait
  • Par jour de pluie, Le Smára Tivoli Amusement Park, situé dans Smáralind, «le plus grand mail d’Islande» (c’est minuscule!) offre des jeux intérieurs, manèges et arcades – un peu comme les Galeries de la capitale à Québec. Ça sauve, parfois 🙂 Et les parents pourront siroter un excellent café en attendant
  • Le zoo de Reykjavic

LES ACTIVITÉS CHÈRES QUI VALENT LA PEINE

  • La visite guidée de la grotte de lave de Vatnshellir, dans le parc national de Snaefellness, non loin du glacier. Le guide savait rendre ça intéressant.
  • Le Blue Lagoon (eh oui). On y a passé plusieurs heures à relaxer en famille. L’eau y est peu profonde et permets à tous d’être à l’aise et de circuler partout.

UN LIVRE POUR ENFANTS À SE PROCURER!
Le magnifique livre «Flumbra» nous a été offert par notre famille d’échange. C’est un conte très prisé des enfants islandais, traduit en français, qui vous fera saisir pourquoi les Islandais n’ont pas peur d’habiter une île aussi dangeureuse que merveilleuse… On le lisait presque tous les jours en Islande, avant le dodo.

CONSEILS POUR SAUVER DES SOUS!
Pic nic et gourdes d’eau! L’eau est bonne partout en Islande, et en acheter en bouteille est cher et nuit à l’environnement. Et le pic nic est super, puisque les lieux magnifiques méritent de s’y attarder et il n’y a souvent pas de restaurants pendant des kilomètres. De toute façon, hors de Reykjavic, les restaurants sont chers et la nourriture n’impressionne pas.

ET L’ÉCHANGE DE MAISON?
La meilleure idée selon moi pour visiter ce beau pays en famille avec de jeunes enfants! Combiné idéalement à l’échange de voiture. Mentionnons qu’au retour, notre maison était impeccable, et nous avions nous aussi passé notre dernière journée à faire le ménage de notre maison islandaise, question que chaque famille se retrouve dans un environnement propre au retour. Nous avions aussi chacun laissé de quoi manger à l’autre famille.

Vraiment, l’échange de maison, c’est à refaire!! Mon chum rit de moi parce que déjà, je me promène sur Trocmaison pour rêver du prochain…

À bientôt pour d’autres découvertes et aventures!

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *