Le rythme effréné de la vie… (de famille)

Salut, les trotteurs! Subjugués pas le quotidien, nous avons du retard pour notre publication vidéo prévue cette semaine… Des fois, la vie va trop vite! C’est exactement ce qui nous arrive. La vaisselle sale s’accumule sur les comptoirs, la maison a l’air d’un parcours à obstacles, les réserves de bouffe préparée à l’avance sont épuisées, on voudrait que le linge propre soit capable de se plier tout seul… Bref, c’est la folie pure.

On vous prépare le 4e volet vidéo de notre voyage en Islande, «Le bout Aventure!», comme dit Théo. Ça s’en vient, bientôt. Nous avons des retouches de montage à faire, donc vous devrez patienter encore un peu. En attendant, vous pouvez revoir les 3 premiers épisodes sur notre chaîne Youtube: on vient de les regrouper dans une Playlist, juste pour vous.

En attendant, j’ai envie de déposer ici la référence d’un livre auquel je m’accroche comme à une bouée, en me disant qu’un jour, nous arriverons à ralentir.
C’est difficile de se déprogrammer. De trouver le bon rythme pour concilier famille et travail de façon à en être satisfaits – surtout quand les deux parents travaillent dans le secteur des médias, avec les échéances et les horaires de fous que cela comporte… Plusieurs d’entre vous y arrivent surement. Partagez vos trucs. Nous, on n’y est pas encore arrivés…

Alors voici le fameux livre: Slow Family Living. 75 Simple Ways to Slow Down, Connect, and Create More Joy.

C’est écrit dans un anglais accessible et facile à comprendre. J’aime ce livre, parce qu’il regroupe une foule de petits trucs et réflexions, tenant sur une à trois pages, qui allument des petites lumières… et comme c’est court, simple et beau, même un esprit fatigué par sa journée comme le mien peut en lire un petit bout avant le dodo. C’est inspirant.

L’auteure, Bernadette Noll, a aussi un blogue: http://slowfamilyliving.com. Ça vaut la peine d’y jeter un oeil.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui. Envoyez-nous de l’énergie: on en a besoin ces temps-ci!

Prenez soin de vous!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *