KidZlab: Un événement d’art numérique pour enfants

« Un laboratoire d’innovation pour l’imaginaire. » C’est comme ça que se présente le KidZlab, qui aura lieu ce week-end (30 septembre et 1er octobre), à Montréal. Les jeunes de 6 à 12 ans y sont invités à explorer les possibilités créatives du numérique en parcourant une exposition participative. À travers des stations d’activités ludiques mises en place par des artistes, les jeunes visiteurs laisseront aller leur créativité, en se réappropriant les outils technologiques pour les mettre au service de leur imagination.

« Les enfants sont tellement habitués d’évoluer au milieu des technologies. Il y en a partout ! Mais ces technologies sont associées à des usages assez limités et utilitaires dans leur quotidien : le jeu, les apprentissages scolaires ou les devoirs, l’interaction en ligne… On veut dépasser cette utilisation courante, rappeler aux enfants que la tablette si connue peut devenir un outil artistique incroyable ! », m’explique avec enthousiasme Camille Montuelle, l’organisatrice du festival. « Au KidZlab, la technologie est carrément au service de leur imaginaire.»

On est loin de l’image des enfants amortis et hypnotisés devant les petits écrans! Ici, les neurones travaillent à plein régime, lancés à fond dans la création artistique. Les activités proposées aux participants sont non dirigées. « Bien sûr, il y a des “règles”, une logique derrière chaque installation, mais celles-ci ne sont pas exposées. On n’est pas en train de dire aux enfants de faire comme ceci ou comme cela. Au contraire ! Ils doivent fabriquer du sens par eux-mêmes, utiliser les moyens technologiques et les matériaux mis à leur disposition comme ils le souhaitent. Ils doivent se faire confiance. », renchérie Camille.

Les activités ont été conçues de manière à être assez simples pour que les jeunes puissent comprendre intuitivement comment fonctionne chaque station de création. Pas besoin d’adultes pour les guider ! Bien sûr, il y aura des artistes et des médiateurs sur place. Mais chaque enfant est véritablement au cœur de sa propre démarche.

Le centre d’artiste montréalais Perte de signal est à l’origine de cet événement. Il a pour mission de faire la promotion de l’art numérique auprès de tous les publics. C’est la première fois qu’il cible aussi précisément les enfants… et certainement pas la dernière ! « Ce projet suscite un grand engouement ! Cette première édition reçoit une réponse très favorable tant des écoles que du grand public», se réjouit Camille.

Les différents pôles d’activités permettront aux visiteurs de se familiariser avec diverses formes d’expressions médiatiques : la projection lumineuse, l’électronique, l’animation ou encore les expérimentations sonores et visuelles.

Au programme, il y a Semi nature, un jeu vidéo collaboratif qui a vu le jour exprès pour l’événement, dans lequel les joueurs doivent, en équipe, prendre soin d’un jardin dessiné. Contes de papier, de Alexandre Quessy, offre pour sa part d’explorer l’animation image par image en créant des effets d’ombre et de lumière à partir de paysages et de personnages prédécoupés.

Pour l’activité Gribouillage augmenté, l’artiste Maxime Damecour a développé un logiciel permettant de donner vie en direct aux dessins réalisés par les enfants… ce sera sans nul doute un moment magique pour les miens !

View this post on Instagram

Théo trouve ça cool en ta #kidzlab

A post shared by Famille trotteuse (@familletrotteuse) on

Les jeunes sont aussi invités à apporter leur propre lampe de poche pour découvrir l’installation Électro-Lucioles, dans laquelle la lumière joue un grand rôle.

Les organisateurs promettent une foule de surprises sur place. Et ils ont vraiment tout prévu, même un kiosque de collations et un espace de détente pour les adultes ! Nous pourrons donc siroter une bière tranquillement, pendant que les enfants se feront aller l’imaginaire… La grosse vie sale, comme on dit!

Pour ajouter à l’agréable, l’entrée est gratuite et pas besoin de réservation. Il suffit de se présenter sur place entre 10 h et 18 h.

Dans ce monde où nous consommons énormément de produits technologiques au quotidien, il est facile d’oublier l’immense potentiel créatif que ces outils renferment. KidZlab se fait un plaisir de nous le rappeler !

KidZlab, 30 septembre et 1er octobre, 10 h à 18 h,
à Perte de signal, 5445 De Gaspé, espace 107 (RDC), Montréal

 




 

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *